10/01/2012

Tralogy: les présentations et les vidéos sont en ligne

Rendez-vous à l'adresse suivante : http://lodel.irevues.inist.fr/tralogy/

 

Métiers et technologies de la traduction : quelles convergences pour l'avenir?Auditorium du Cnrs, Paris - Les 3 et 4 mars 2011

 

On ne traduit pas aujourd’hui comme il y a cinquante, vingt, dix ans ; comment traduira-t-on dans dix, vingt, cinquante ans ? Avec quels outils, dans quels sens, pour satisfaire quelle demande ? Et qui seront ces traducteurs de demain, si tant est qu’on les appelle encore ainsi ? Quels seront leurs compétences, leurs voisinages disciplinaires, leurs bases théoriques, leur formation ? Quelles sont les capacités de la technologie aujourd’hui et quelles seront-elles demain ? Où en est la recherche dans le domaine de la traduction automatique et des processus d’assistance à la traduction ? À partir de quelle approche de la traduction humaine orientera-t-elle un éventuel partenariat homme-machine, et dans quelle direction ?

D’ores et déjà, une chose est sûre : cet avenir-là s’invente et s’inventera à la rencontre entre une activité traduisante asystématique par nature (la traduction humaine) et la puissance de traitement de l’informatique, forcément systématique, elle. On ne peut donc utilement tenter de répondre à ces interrogations d’aujourd’hui sans brasser, à l’échelle internationale, les apports des principales parties prenantes : professionnels, formateurs, producteurs de technologies de traduction, chercheurs dans ces trois domaines. Cette démarche interdisciplinaire nous paraît en effet seule à même de dépasser les craintes, les caricatures et les discours en circuit fermé pour réfléchir à l’émergence de cultures professionnelles communes, à travers des questions économiques, techniques, déontologiques et organisationnelles.

 

11:27 Écrit par Pascaline Merten | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.